Le coran

coran

C’est une religion basée sur un livre, le Coran.

Les musulmans croient qu’il a été dicté mot par mot à Mohamed sur une période de 23 ans. Mohamed était apparemment illettré (S7 :158).
Le Coran dit qu’il provient d’une Tablette Éternelle au paradis (S6 :92 ; 43 :3-4). Il doit être accepté sans poser de question.
Il est dit que le texte a d’abord été transmis par l’Ange Gabriel (S2 :97), également par d’autres anges (S15 :8), ainsi que par le « Saint-Esprit » (S26 :192-194) et plus tard par une inspiration divine directe (S53 :2-18).

Le processus de mise par écrit de la révélation implique que Mohamed se soit rappelé ce qu’il croyait avoir entendu de Dieu. Plus tard, Mohamed aurait récité la révélation aux scribes qui l’ont écrit sur ce qu’ils avaient à disposition. Plusieurs années après, les fragments ont été rassemblés  –  avec une certaine interférence de la part des collecteurs selon les critiques.
C’est une chose difficilement vérifiable étant donné que toute évaluation académique du Coran est interdite. Contrairement à la critique biblique, ce serait considéré comme un blasphème.

Les 114 chapitres (sourates) du Coran sont écrits dans un arabe classique. C’est l’équivalent sémite de l’anglais de William Shakespeare. Le Coran bien que non « inspiré » dans le sens biblique du terme, ne peut pas être moins inspiré que Shakespeare.
La beauté et la puissance de la langue du livre saint des musulmans ont un impact sur les locuteurs arabes, même si beaucoup d’entre eux ne comprennent que peu de chose à l’arabe classique.
Le Coran a presque la longueur du Nouveau Testament. Chaque chapitre (sourate) est classé par sa longueur, du plus long au plus court. Il n’y a pas de chronologie.

Le Coran a été « reçu » (les musulmans disent aussi « descendu », pour signifier qu’il vient directement d’Allah) dans deux villes :
La Mecque : là où est né Mohamed.
Médine : là où il s’est enfui suite à la persécution.