Ce qui est inconvenable, ce qu’il ne faut pas faire

7-ce-qui-est-inconvenable-final

Les mauvaises attitudes

Votre but étant de partager votre foi avec un musulman, tout ce qui pourra faire barrage à cela est à proscrire.

  • Ne pas faire de compliment ni de critique sur Mohamed ou l’Islam – être diplomate, mais honnête.
  • Ne pas parler du Coran comme d’une poésie. Dans l’Islam, les poètes sont généralement considérés comme inspirés par un démon.
  • Ne pas jouer de la musique (surtout de la musique Gospel moderne), si votre ami musulman est pieux ; car dans l’islam, la musique est associée à  l’immoralité. N’oubliez pas que ni la musique ni le chant ne font partie de l’adoration musulmane. Psalmodier n’est pas vu comme chanter.
  • Ne pas utiliser la main gauche pour manger ou pour passer de la nourriture à un musulman pieux. La main gauche est taboue parce que c’est la main des « toilettes » dans beaucoup de cultures musulmanes.
  • Ne pas offrir d’alcool ni de porc, ou des produits dérivés du porc ou tout autre produit fait avec de l’huile animale. Tout cela brise la loi islamique de ce qui est halal (admis).
  • Ne pas montrer le dessous des chaussettes ni la semelle de vos chaussures à un musulman. C’est insultant.
  • Ne pas raconter de blague sauf si vous connaissez très bien votre ami musulman. Souvent les plaisanteries ont l’effet inverse et peuvent être la source de malentendus entre cultures.
  • Ne pas s’informer sur l’épouse de votre ami musulman, cela pourrait être vu comme bizarre ou indélicat. Il vaut mieux faire une demande plus générale : « comment va votre famille ? ».
  • Ne pas essayer de parler avec un musulman lorsqu’il est en train de manger sauf si c’est lui qui commence la conversation. Les musulmans ont tendance à manger d’abord et parler ensuite.
  • Si c’est possible, ne pas demander à utiliser les toilettes dans la maison d’un musulman. Tout comme les gentils envers, les juifs, les non musulmans représentent une incertitude dans ce domaine d’hygiène rituelle.
  • Manier avec précautions et respect tant la Bible que le Coran ; ne jamais les poser par terre. Normalement, les musulmans les gardent enveloppés et à hauteur.
  • Ne pas souligner ni écrire dans la Bible ou le Coran que vous utilisez pour parler avec votre ami.
  • Ne pas complimenter des musulmans pieux sur l’apparence ou les capacités de leur enfant. Ils pourraient croire que cela va attirer le « mauvais œil’ par jalousie.
  • Ne pas discuter de religion près d’un endroit impur comme les toilettes ou les poubelles.
  • Ne rien dire qui soutienne ouvertement l’État politique d’Israël. Il vaut mieux se référer à la Palestine. Il est souvent prudent d’éviter même ce sujet en général.
  • Ne pas sourire, ni rire avec des personnes du sexe opposé.
  • Ne pas pointer directement du doigt sur quelqu’un si on peut l’éviter.
  • Ne pas supposer savoir ce qu’un musulman croit – toujours le lui demander.