3-leslivres

Une religion des livres

L’Islam peut lui aussi être considéré comme une « religion des livres », mais ce ne sont pas les mêmes que ceux de la Bible.

Le Coran (« al Qor’an”, qui peut se traduire par « récitation ») contient 104 sourates.

Le mot « bible » signifie « bibliothèque » et la Bible contient 66 livres (davantage si l’on inclut les livres dits deutérocanoniques). L’Islam croit à l’inspiration de l’écriture sainte chrétienne (mais le terme « inspiration” n’est pas à prendre dans le même sens que pour la Bible.)

Ils croient que tous ont une origine dans le ciel sur la « Tablette Éternelle ». Il est entendu qu’ils ont été transmis (tanzil) par révélation à différents prophètes à des moments clefs de l’histoire.

Ces livres sont :

  • Les Rouleaux d’Abraham : qui seraient maintenant disparus.
  • La Tawrat par Moïse : il s’agit de la Torah c’est-à-dire des cinq premiers livres de l’Ancien Testament.
  • Le Zabour par David : les Psaumes.
  • L’Injil par Jésus : l’Évangile (en fait cela correspond au Nouveau Testament.)
  • Le Qur’an par Mohamed : le Coran.
  • Les Hadiths : c’est la collection des faits et gestes et des paroles de Mohamed par ceux qui l’ont côtoyé. Il en existe plusieurs milliers, et les savants de l’islam ont dû faire un tri entre ceux qu’ils considéraient comme authentiques et les autres. Les plus connus sont ceux de Al Bukhari et de Muslim.
 Dans la pratique Hadith et Coran ont presque le même poids, (même s’ils n’ont pas toujours le même contenu, les premiers précisant souvent des concepts non abordés dans le second) du moins dans l’Islam sunnite.

Pour l’islam, la Torah, les Psaumes et l’Évangile ont été falsifiés. Seul le Coran, considéré comme la révélation ultime de Dieu, est authentique et a par conséquent une valeur supérieure aux autres livres.

felis quis, luctus elit. id sem,