lamort

La question essentielle

La mort est une des questions les plus essentielle que l’homme se pose. Pourquoi la mort ? Qu’est-ce que la mort ? Les religions et les philosophies tentes d’apporter des réponses.
Face aux personnes avec lesquelles nous voulons partager notre foi, cette question doit être abordée.
Nous vous proposons de le faire “délicatement” en posant cette question qui introduira la discussion :

“Quelle est votre conception de la mort ?”

Prenez le temps de laisser votre interlocuteur bien formuler sa réponse.
Après la ou les réponses de votre interlocuteur, vous pouvez le relancer en posant une question sur l’origine de sa réponse.

  • “Est-ce quelque chose d’appris par coeur ?”
  • “D’où cela vous vient-il ?”
  • “Sur quel enseignement basez vous cette conception ?”
  • “Pour vous, la mort est-elle une fin en soi ?”

Nous vous invitons ensuite à introduire vos propres réponses en vous basant sur les textes bibliques suivants :

  • Jean 5.24 : “En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole et qui croit à celui qui m’a envoyé a la vie éternelle ; il ne vient pas en jugement, mais il est passé de la mort à la vie.”
  • Romains 14:9 : “En effet, Christ est mort et il est ressuscité, il est revenu à la vie pour être le Seigneur des morts et des vivants.”
  • 1 Corinthiens 15:21-22 : “En effet, puisque la mort est venue à travers un homme, c’est aussi à travers un homme qu’est venue la résurrection des morts. Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ.”
  • 1 Corinthiens 15:26 : “Le dernier ennemi qui sera anéanti, c’est la mort.”
  • 1 Thessaloniciens 4:14 : “En effet, si nous croyons que Jésus est mort et qu’il est ressuscité, nous croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec lui ceux qui sont morts.”

Doctrine biblique sur la mort :

La Bible présente la mort comme une conséquence du péché de l’homme.

“En effet, puisque la mort est venue à travers un homme, c’est aussi à travers un homme qu’est venue la résurrection des morts. Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ.” (1 Corinthiens 15:21-22)

L’enseignement biblique parle clairement de trois types de mort :

La mort physique

C’est la cessation du principe de vie, la dissolution du corps physique. Cet état est directement lié au péché originel de l’homme.

“L’Éternel Dieu dit : Voilà que l’homme est devenu comme l’un de nous pour la connaissance du bien et du mal. Maintenant, empêchons-le de tendre la main, de prendre aussi du fruit de l’arbre de vie, d’en manger et de vivre éternellement ! Ainsi, l’Éternel Dieu le chassa du jardin d’Éden pour qu’il cultive la terre d’où il avait été tiré.” Genèse 3:22-23

La mort spirituelle

C’est la séparation d’avec Dieu en raison de notre état de pécheur :

“Quant à vous, vous étiez morts à cause de vos fautes et de vos péchés.” Éphésiens 2:1

C’est l’état spirituel de ceux qui ne sont pas au bénéfice de l’œuvre expiatoire et du salut en Jésus Christ. Cette mort ne concerne pas la mort physique.
L’homme bien vivant mais sans Christ est mort spirituellement.

La mort éternelle (ou seconde mort)

État où la mort spirituelle est fixées de manière irrémédiable.

“Quant aux lâches, aux incrédules, aux pécheurs, aux abominables, aux meurtriers, à ceux qui vivent dans l’immoralité sexuelle, aux sorciers, aux idolâtres et à tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre. C’est la seconde mort.” Apocalypse 21:8

C’est l’état spirituel de ceux qui n’auront pas acceptés le bénéfice du salut en Jésus Christ. Cette seconde mort intervient après le jugement.

commodo amet, pulvinar Praesent id neque. ante. facilisis Praesent