A-faire

Mettre en avant les points commun :

Exemples : Bible, foi, espérance, valeurs évangéliques communes, doctrines communes (trinité, incarnation, rédemption.)

Plutôt que de discuter de points de doctrine, il faut partager le témoignage de la communion avec le Seigneur et de ce que cela change au quotidien dans notre propre vie. Les changements positifs qu’a entraîné pour nous notre conversion (quel que soit le mot par lequel un autre chrétien désignera cette même expérience de rencontre et de don de sa vie à Dieu.)

Parler de notre amour de Dieu, de la Parole et des frères.

N’oublions pas que le Catholicisme Romain est une composante de la religion chrétienne. Ainsi, il n’est pas question de changer de religion mais plus exactement de mieux comprendre et réaffirmer sa foi chrétienne basée sur les Écritures.

tempus diam efficitur. ipsum odio commodo ut et, at ut